dimanche 30 septembre 2018

Marguerite Duras - Le ravissement de Lol V. Stein

Le ravissement de Lol V. Stein by Marguerite Duras
Je vais être honnête : je n'ai presque rien compris à ce livre. A tout moment, j'était amené à me poser la question de qui on parle, qui parle à qui, quel est le propos des répliques. Cet écrit me paraît délibéremment embrouillé, afin de créer une impression de complexité significative, d'un sens profond et secret que le livre serait en train de nous faire entrevoir. Eh bien, je ne fais pas partie de la bonne compagnie, puisqu'il ne m'a pas dit grand-chose. Je me suis pour autant délecté de la scène où Lola est couchée dans le champ de seigle - c'était pittoresque et poétique d'une façon triste et libérant à la fois. En somme, j'ai éprouvé de la sympathie et de l'intérêt pour le personnage de Lola. Je pense que des idées intéressantes, originales et profondes ont présidé à la conception du roman mais que sa réalisation s'est trop laissé imprégner par des effets de mode, par un mode d'expression vain et creux, tissu de petites phrases.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire